Honorary Degree Citation - Robert Charlebois

by Brian Lewis, June 2010

Mr. Chancellor, it is my honour to present to you Mr. Robert Charlebois: singer, songwriter, composer, performer and beloved icon – not just in Quebec, but in French-speaking countries around the world.

M. Charlebois est une personnalité très respectée de l’industrie québécoise du spectacle. Non seulement il compte un nombre impressionnant de disques à son actif, mais il est aussi un créateur multimédia, un acteur et un innovateur d’avant-garde.

Born in Montreal in 1944, he started playing piano at a young age. He pursued studies at the National Theatre School of Canada on St-Denis.

He made his stage debut in 1962, when he opened for Félix Leclerc at Butte-à-Mathieu. Three years later, he attracted significant attention with a song that he had written at the age of 16, La boulée, which won him the Grand Prix du Festival du disque.

Mr. Charlebois was an early aficionado of multimedia, linking stage performance with electronic media, mixing genres and disciplines with an iconoclastic sense of fun.

En 1968, il a marqué l’univers de la musique québécoise avec sa série de concerts révolutionnaires, intitulée L’Osstidcho. Puisant dans la langue populaire et les réalités de la jeunesse contemporaine, son spectacle mythique a fait sensation. Le journal Le Devoir l’a qualifié de plus important de toute l’histoire de la musique québécoise.

Peu de temps après, Robert Charlebois a remporté le Grand Prix du Festival de la chanson française à Spa, en Belgique, pour ses deux chansons Lindberg et California. L’année suivante, il s’est produit pour la première fois à l’Olympia de Paris et au Festival pop de Toronto. Il a également obtenu le premier prix d’interprétation à Sopot, en Pologne, pour sa chanson Ordinaire. Par la suite, il a amorcé une longue série de tournées au Québec, au Canada et en Europe, dont un célèbre périple ferroviaire pancanadien avec des figures marquantes de la scène rock comme Janis Joplin, The Band et The Grateful Dead.

En 1974, à l’ouverture du Festival international de la jeunesse francophone, la Superfrancofête, il a représenté la génération montante dans un spectacle intergénérationnel donné avec Félix Leclerc et Gilles Vigneault et illustrant les multiples facettes de l’identité québécoise. Applaudi par 125 000 admirateurs, l’événement a donné lieu à l’enregistrement par les trois artistes de l’album Le loup, le renard et le lion, qui a connu un succès retentissant.

En 1976, à l’occasion de la Fête nationale du Québec, M. Charlebois a donné un concert sur le mont Royal qui a attiré 300 000 personnes et a suscité l’enregistrement d’un album primé, 1 fois sur 5. En novembre de la même année, il a fait salle comble pendant dix jours au Palais des congrès de Paris, qui l’accueille toujours avec le même enthousiasme.

Mr. Charlebois has had a profound influence on many Quebec songwriters and performers. Over the years, he has been widely recognized by his peers and adoring fans for his melodies, poetry, outstanding showmanship and prolific output, including over 20 albums.

In recognition of his remarkable contributions, Mr. Charlebois has received numerous honours: the Prix de l’Académie Charles-Cros, the Médaille d’or of the Olympiades de la chanson, the Prix de la Ville de Paris, the Médaille de Vermeil of the Académie française, the Governor General’s Performing Arts Award and the Félix award from ADISQ for lifetime achievement. He is an Officer of l’Ordre national du Québec.

Du cajun au country en passant par le rock et le blues, en solo ou accompagné d’un orchestre symphonique, M. Charlebois est un artiste qui semble doté d’une capacité infinie à se renouveler et à rejoindre son public.

Pour son talent et son audace, pour sa capacité constante à toucher et à divertir le public et pour son exploration avant-gardiste et transdisciplinaire de médias qui trouvent aujourd’hui leur plein déploiement, nous avons le très grand plaisir d’honorer ce créateur d’exception.

Mr. Chancellor, on behalf of Senate and the Board of Governors, it is my privilege and honour to present to you Robert Charlebois so that you may confer upon him the degree of Doctor of Laws, honoris causa.